Vladimir Vélickovic

Il peint des hommes ou des animaux, le plus souvent des rats ou des chiens, dont les corps sont confrontés à des situations dramatiques et terrorisantes.

Vladimir Vélickovic

Vladimir Vélickovic

Vladimir Vélickovic est né en Yougoslavie en 1935 (Serbie actuelle). Il est diplômé d’architecture à Belgrade en 1960, mais se destine à la peinture et réalise sa première exposition en 1963. Il s’installe et vit à Paris depuis son Prix de la Biennale en 1965. Il représente la Yougoslavie à la Biennale de Venise en 1972 et de 1983 à 2000. Il sera chef d’atelier à l’École des Beaux-Arts de Paris. Témoin des atrocités commises par les nazis durant son enfance en 1941 et la guerre en Yougoslavie en 1992, il exprime la douleur et la violence de cette mémoire. Au début des années soixante, il détermine les thèmes qui figureront dans son œuvre et peint des hommes ou des animaux, le plus souvent des rats ou des chiens, dont les corps sont confrontés à des situations dramatiques et terrorisantes.